• An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Camps-voc' 2017

Journée Mondiale de prière pour les vocations 2017

Agenda du CRV

Mai 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

« Derrière et avant toute vocation sacerdotale ou religieuse, baptisé engagé, il y a toujours la prière forte et intense de quelqu’un : d’une grand-mère, d’un grand-père, d’une mère, d’un père, d’une communauté… Les vocations naissent dans la prière et de la prière ; et elles ne peuvent persévérer et porter du fruit que dans la prière. Invoquons Marie, qui est la Femme du « oui » ». Marie a dit « oui » toute sa vie !»

Pape François, 21 avril 2013

Rosaire inspiré du site apprr.catholique.fr

1. Mystères joyeux

Annonciation

« Marie dit alors: "je suis la servante du Seigneur. Que tout se passe pour moi comme tu me l'as dit !" Et l'ange la quitta. » Luc 1,38.

 

Marie par ton OUI à l'ange, tu as rendu possible la venue de Jésus.
Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson. Que les parents qui attendent un enfant dans la joie ou dans la crainte puissent rendre grâce pour la vie donnée et la vie reçue.

 

Visitation

« Or, lorsqu'Elisabeth entendit la salutation de Marie, l'enfant bondit dans son sein et Elisabeth fut remplie du Saint Esprit. Elle poussa un grand cri et dit : "tu es bénie plus que toutes les femmes, béni aussi est le fruit de ton sein !" » Luc 1, 41- 43

 

Marie, grâce à ta disponibilité, Elisabeth a su se laisser toucher par le Sauveur du monde qui demeurait en toi.
Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson. Que l'Église soit accueillante et disponible aux appels des hommes et des femmes de ce temps. Que nous ayons à cœur de servir nos frères et de témoigner ainsi de la joie de suivre ton Fils.

 

Nativité

« Soyez sans crainte, il vous est né dans la ville de David, un Sauveur qui est le Christ Seigneur? » Luc 2, 10-11.

 

Marie, en Jésus ton enfant, Dieu s'est fait homme. Nous n'avons plus rien à craindre, il marche avec nous sur les chemins du monde.
Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson. Que s'ouvrent nos cœurs à la présence du Ressuscité, que par nos actes et nos paroles nous fassions retentir son appel à bâtir un monde de paix et de justice.

 

Présentation

« Maintenant, Maître, c'est en paix, comme tu l'as dit, que tu renvoies ton serviteur. Car mes yeux ont vu ton salut, que tu as préparé face à tous les peuples : lumière pour la révélation aux païens et gloire d'Israël ton peuple. » Luc 2, 29-32.

 

Marie, tu viens présenter au temple celui qui est la lumière du monde.
Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour celles et ceux qui se consacrent totalement au Seigneur dans la vie monastique, religieuse, dans les instituts séculiers et les autres formes de vie consacrée. Qu'ils soient lumière d'espérance pour le monde d'aujourd'hui.

 

Jésus est retrouvé au temple

« Il leur dit : Pourquoi donc me cherchiez vous ? Ne saviez vous pas qu'il me faut être chez mon Père ? Mais eux ne comprirent pas ce qu'Il leur disait. » Luc 2, 49-50.

 

Marie, au jour de la présentation de Jésus au temple, tu ne comprends pas et pourtant toujours tu feras confiance à la promesse du Seigneur. Durant ces années aux côtés de Jésus, tu emprunteras des chemins sur lesquels tu n'aurais sans doute pas imaginé marcher.
Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson. Que les parents aient à cœur d’éduquer leurs enfants dans la foi et la vérité. Qu’ils les accompagnent dans leur chemin à la suite de Jésus, même lorsqu’ils ne comprennent pas les appels que Jésus leur lance.

2. Mystères lumineux

Jésus est baptisé par Jean dans le Jourdain

« Dès qu'il fut baptisé, Jésus sortit de l'eau. Voici que les cieux s'ouvrirent et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici qu'une voix venant des cieux disait : "Celui-ci est mon Fils bienaimé, celui qu'il m'a plu de choisir." » Matthieu 3, 16-17.

 

Marie, pour ton fils Jésus, cette rencontre avec Jean le Baptiste au bord du Jourdain est un point de départ : Dieu le reconnaît comme son Fils Unique, Il ne saurait l'abandonner dans sa mission au milieu des hommes.

Avec toi, Marie, nous nous rappelons le point de départ de notre mission, le jour de notre baptême. Plongés dans la mort et la résurrection du Christ, Dieu nous a dit : " Tu es mon fils, ma fille, bien-aimé." Nous prions le Maître de la moisson pour tous les baptisés qui peuplent l'univers. Qu'à la suite de Jésus, Fils de Dieu et frère de tous, confiants dans l'amour paternel de Dieu, ils se rendent dociles à l'Esprit et prennent leur part dans la construction d'un Royaume de paix et de justice.

 

A Cana, Jésus fait couler le vin en abondance

« Comme le vin manquait, la mère de Jésus lui dit : "Ils n'ont pas de vin." Mais Jésus lui répondit : "que me veux-tu, femme ? Mon heure n'est pas encore venue". Sa mère dit aux serviteurs : "Quoiqu'il vous dise, faites-le."» Jean 2, 3-5.

 

Marie, tu n'es pas une invitée comme les autres. Tu ne peux t'empêcher d'être attentive à ce que la fête se déroule au mieux : il n'y a plus de vin et une noce sans vin est une noce ratée ! Aussi, tu te tournes naturellement vers ton Fils car tu sais qu'il peut tout et malgré sa réplique un peu vive, tu invites les serviteurs à lui obéir.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour tous les couples qui se préparent au mariage et pour tous les couples mariés. Qu’ils n’oublient pas de faire de toi leur invitée d’honneur. Qu’ils mettent leur engagement dans les mains de Dieu et qu’ils se soumettent l’un à l’autre dans un esprit de charité et de vérité.

 

Jésus annonce le Règne de Dieu

« Jésus vint en Galilée. Il proclamait l'Evangile de Dieu et disait : "Le temps est accompli et le Règne de Dieu s'est approché, convertissez vous et croyez à l'Evangile." » Marc 1, 1-15.

 

Marie, ton Fils poursuit la mission des grands prophètes de l'Ancien Testament, il nous appelle à la conversion, il nous demande d'accorder notre cœur sur le cœur de Dieu. Mais à la différence des prophètes, il proclame que les temps sont accomplis et que le Règne de Dieu s'est approché : Il est l'accomplissement de la promesse faite par les prophètes. En Lui le Règne de Dieu se réalise.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour tous les contemplatifs. Qu’ils continuent d’accorder leur cœur sur le cœur de Dieu et qu’ils poursuivent, avec espérance et ténacité, leur mission d’intercession pour l’humanité.

 

Jésus est transfiguré

« Il fut transfiguré devant eux : son visage resplendit comme le soleil, ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. » Matthieu 17, 2.

 

Marie, c'est dans l'intimité d'une ascension de montagne avec ton Fils que Pierre, Jacques et Jean découvrent l'identité de Jésus de Nazareth : il est le Christ, le Messie, Celui qui avait été annoncé par les prophètes. Cette expérience fut déterminante dans leur mission d'apôtres.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour les communautés paroissiales. Qu'elles soient des lieux de rencontre du Christ ressuscité. Que par leur vie fraternelle, leur climat de prière et leur souci de la participation de tous à l'annonce de l'Evangile, elles donnent goût au service de l'Église et du monde.

 

Jésus institue l'Eucharistie

« Toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne. » 1 Corinthiens 11, 26.

 

Marie, au soir de la Cène, Jésus nous livre le sens de sa mort : il donne sa vie pour que nous en vivions, il se fait nourriture pour que nous puissions marcher à sa suite sur le chemin du don de soi.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour les prêtres ministres de l'Eucharistie. Que grâce à l'Esprit Saint, par l'annonce de la Parole, la célébration des sacrements et le soutien fraternel, ils construisent la communauté de ton Église. Qu'ils aident les baptisés à devenir ce qu'ils reçoivent à chaque Eucharistie : le corps du Christ ressuscité. Nous te prions pour les séminaristes et ceux qui cheminent vers une éventuelle entrée au séminaire, que les baptisés les soutiennent par la prière et la qualité de leur témoignage.

3. Mystères douloureux

L'agonie de Jésus

« Il s'éloigna d'eux à peu près à la distance d'un jet de pierre; s'étant mis à genoux, il priait, disant : "Père, si tu veux écarter de moi cette coupe... Pourtant, que ce ne soit pas ma volonté mais la tienne qui se réalise !" » Luc 22, 41- 42.

 

Marie, à quelques heures de sa mort, ton Fils connaît l'épreuve du doute mais il est tellement uni au Père qu'il s'abandonne à sa volonté.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour tous les jeunes qui désirent bâtir leur vie sur le rocher solide qu'est ton Fils Jésus mais qui doutent et hésitent à s'engager résolument à sa suite. Qu'ils se rendent disponibles à l'Esprit Saint afin de saisir que ce qu'ils abandonnent n'est rien en comparaison de ce qu'ils ont à gagner.

 

La flagellation de Jésus

« Quant à Jésus, après l'avoir fait flageller, il le livra pour qu'il soit crucifié. » Matthieu 27, 26b.

 

Marie, le corps de ton Fils est déchiré par la lanière du fouet et pourtant il dira, peu de temps avant sa mort : "Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font." Face à la haine, une seule réponse est possible, celle du pardon.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour les baptisés qui accomplissent un ministère dans l'Église, qu'ils soient des témoins rayonnants d'un amour plus fort que tout alors que notre monde est trop souvent déchiré par les lanières de la haine et de l’horreur.

 

Jésus est couronné d'épines

« Alors les soldats du gouverneur, emmenant Jésus dans le prétoire, rassemblèrent autour de lui toute la cohorte. Ils le dévêtirent et lui mirent un manteau écarlate ; avec des épines, ils tressèrent une couronne qu'ils lui mirent sur la tête, ainsi qu'un roseau dans la main droite ; s'agenouillant devant lui, ils se moquèrent de lui, en disant : "Salut, roi des juifs!" » Matthieu 27, 27-29.

 

Marie, ton Fils Jésus connaît l'humiliation extrême: il n'est plus qu'un roi de comédie, chahuté, violenté. Il devient le compagnon d'infortune de tous ceux qui à travers le monde, connaissent les persécutions pour avoir voulu faire de Lui leur Roi et leur Sauveur.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour les chrétiens qui connaissent la persécution. Qu'unis à eux dans la prière, nous soyons des bâtisseurs courageux du Royaume que Jésus est venu inaugurer.

 

Jésus porte sa croix

« Comme ils sortaient, ils trouvèrent un homme de Cyrène, nommé Simon; ils le requirent pour porter la croix de Jésus. » Matthieu 27, 32.

 

Marie, ton Fils n'est pas seul dans l'épreuve ! Simon de Cyrène est là pour l'aider sur le dur chemin du Golgotha. Beaucoup de jeunes, engagés dans des mouvements et service d'Église, se rendent disponibles à l'appel de ton Fils en faisant l'expérience du temps gratuit donné aux petits et aux pauvres.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour tous les mouvements et équipes de jeunes et leurs animateurs, qu'ils portent le souci de l'engagement auprès des plus fragiles et apprennent à reconnaître en eux la présence du Christ : "Ce que vous avez fait à l'un de ces petits, qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait !" Matthieu 25, 40.

 

Jésus meurt sur la croix

« Après quoi, sachant que dès lors tout était achevé, pour que l'Écriture soit accomplie jusqu'au bout, Jésus dit : "J'ai soif" ; il y avait là une cruche remplie de vinaigre, on fixa une éponge imbibée de ce vinaigre au bout d'une branche d'hysope et on l'approcha de sa bouche. Dès qu'il eut pris le vinaigre, Jésus dit : "Tout est achevé" ; et, inclinant la tête, il remit l'esprit. » Marc 16, 5-6.

 

Marie, ton Fils est allé jusqu'au bout de l'amour. Répondre à l'appel de ton Fils, c'est donné sa vie à sa suite pour, avec Lui, entraîner l'humanité sur le chemin de la Résurrection.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour les évêques, les prêtres et les diacres qui sont chargés de guider le peuple de Dieu sur ce chemin de résurrection au cœur d'un monde parfois agité et troublé. Qu'ils puisent dans leur relation au Christ ressuscité la force nécessaire pour accomplir leur ministère. Qu'ils trouvent auprès d'eux des chrétiens soucieux de les épauler et de participer à l'animation des communautés dont ils sont les pasteurs et les serviteurs.

4. Mystères glorieux

Jésus ressuscité d'entre les morts

« Entrées dans le tombeau, elles virent, assis à droite, un jeune homme, vêtu d'une robe blanche, et elles furent saisies de frayeur. Mais il leur dit : "Ne vous effrayez pas. Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié : il est ressuscité, il n'est pas ici." » Marc 16, 5- 6.

 

Marie, en ce matin de Pâques, le message de l'ange au jour de l'Annonciation prend pour toi un sens nouveau : "Celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu." Oui, Jésus que tu as porté, élevé et accompagné discrètement tout au long de son chemin au milieu des hommes, il est le Fils de Dieu venu ouvrir à l'humanité les portes de la vie éternelle.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour l'Église, corps du Christ ressuscité en ce monde. Qu'elle ne se laisse pas toucher par le découragement, que les baptisés se rappellent qu'ils sont des temples de l'Esprit du ressuscité. Qu'ils aient à cœur d'en vivre.

 

Jésus, monté aux cieux, partage la gloire de son Père

« Vous allez recevoir une puissance, celle du Saint Esprit qui viendra sur vous ; vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. A ces mots, sous leurs yeux, il s'éleva et une nuée vint le soustraire à leurs regards. » Actes 1,8-9.

 

Marie, au matin de l'Ascension, ton Fils Jésus envoie ses disciples en mission. L'esprit Saint les conduira à la rencontre de l'humanité sans distinction de races et de cultures.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour les missionnaires : prêtres, religieux, religieuses et laïcs qui partent annoncer l'Évangile. Qu'ils stimulent toute l'Église dans sa mission.

 

Les apôtre reçoivent l'Esprit Saint.

« Ils furent tous remplis de l'Esprit Saint et se mirent à parler d'autres langues, comme l'Esprit leur donnait de s'exprimer. » Actes 2,4.

 

Marie, le jour de l'Annonciation, l'ange du Seigneur t'avait dit de ne pas avoir peur, l'Esprit Saint était avec toi, "Il te couvrira de son ombre." Au jour de la Pentecôte, ce même Esprit Saint est donné à l'Église, grâce à lui elle n'a plus rien à craindre. Elle peut désormais en confiance annoncer la Bonne Nouvelle de la Résurrection.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour tous les confirmés et futurs confirmés de notre diocèse. Qu'en fidélité à L'Esprit reçu, ils aient à cœur de répondre à leur vocation chrétienne et soient ferments d'Evangile partout où ils vivent.

 

Marie partage la gloire de son Fils ressuscité

« Le Puissant fit pour moi des merveilles, saint est son nom! » Luc 1, 49

 

Marie, en fêtant ton Assomption, nous fêtons en toi celle qui guide et soutient l'espérance de l'Église de Dieu encore en chemin.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour l'Église. Qu'elle témoigne des merveilles de Dieu et appelle joyeusement les ouvriers de l'Évangile dont elle a besoin pour sa mission au milieu des hommes.

 

Le couronnement de Marie

« Un grand signe apparut dans le ciel : une femme, vêtue du soleil, la lune sous ses pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. » Apocalypse 12,1.

 

Marie, auprès de Dieu, tu es couronnée de gloire et d'honneur. Petite fille de Palestine, tu es devenue grande dans le cœur de Dieu pour ta confiance et ta disponibilité.

Avec toi, Marie, nous prions le Maître de la moisson pour, que la méditation de ces mystères partagés avec toi nous rendent davantage disponibles à son appel et nous donne l'audace de le répercuter auprès de nos frères et sœurs chrétiens.